Dimanche 22 octobre 2017

Faits marquants

Naissance à Québec le 5 juillet 1892

J.-Ulric Voyer, est né, a vécu et est décédé à Québec. C'est dans cette ville qu'il composa ses opéras ainsi qu'à Val-Bélair.

Accueil Premières oeuvres Premiers opéras
Premiers opéras PDF Imprimer Email

La Duchesse en sabots

Un opéra-comique en un acte mettant en scène 45 figurants, est représenté à Québec au profit de l'église paroissiale de Saint-François d'Assise, lundi et mardi, les 8 et 9 novembre 1920. On ne peut déterminer l'apport de l'auteur à cette oeuvre puisqu'elle est une adaptation de Les chaussons de la duchesse Anne, une opérette en un acte composée par Ch. Le Roy-Villars. La onzième édition du livret de cette oeuvre a été publiée à Paris, en 1896, par André Lesot, libraire-éditeur.

Petit-mouton

Opéra-comique en quatre actes : un manuscrit d'une oeuvre originale de 144 pages d'orchestration musicale rédigé de 1920 à 1923, et quelques partitions de violon et de chant sont conservées dans les archives de la famille. Très peu de choses sont actuellement connues de cette oeuvre.

 

Dans les années suivantes, les opéras Jean-Marie et L'Intendant Bigot seront créés à Québec et Montréal. Et une oeuvre inédite, l'opéra Mademoiselle de Lanaudière, ne verra jamais le jour en raison de la mort subite du compositeur.